Le compostage et vous

j’adopte un composteur

Tous engagés dans la réduction des déchets !

Orléans Métropole encourage et soutient la pratique du compostage car :

  • elle participe à la réduction des déchets à la source. C’est l’enjeu de la lutte anti-gaspillage alimentaire
  • elle inciter les habitants qui ont un jardin à garder ces ressources vertes pour améliorer la biodiversité et la productivité des jardins. Le compostage et le paillage sont des techniques très efficaces.
  • elle fait évoluer les pratiques qui valorisent ces ressources dans une logique de proximité (éco-conception des espaces verts, gestion différenciée, broyage, paillage)

Mise à disposition de composteurs pour les habitants

Orléans Métropole met à votre disposition un composteur gratuitement et vous accompagne pour accomplir les bons gestes par des ateliers (en présentiel ou en vidéo durant le COVID) animés par les conseillers en gestion des déchets.

 

Seules conditions pour en bénéficier :

  • habiter le territoire métropolitain,
  • ne pas déjà posséder un composteur distribué par la Métropole.

 

Pour « adopter un composteur », inscrivez-vous dès maintenant !
  • Sur internet, complétez le formulaire interactif via     ce lien 
  • Par téléphone, contactez la Direction Gestion des Déchets au 02 38 56 90 00, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17 h.

Je débute dans le compostage

Des ateliers de formation sont organisées

(durant le COVID les ateliers sont en visio – 2 formules au choix)

  • Une formule « pratique » d’1 h 30 pour s’initier au compostage, en intérieur (partie théorique) et en extérieur, avec observation d’un compost en activité, démonstration des gestes indispensables…
  • Une formule « rapide » de 45 min pour acquérir la recette et les bons gestes.

A l’issue, un composteur, un guide (téléchargeable ci-dessous) et des fiches pratiques vous seront remis gratuitement pour bien débuter dans cette pratique.

 

le guide pour savoir quoi composter

Quelques chiffres

Aujourd’hui chaque habitant de la Métropole confie à la collectivité 120 kg/an de déchets organiques (en moyenne) qui finissent incinérés (déchets organiques présents dans la poubelle verte) ou compostés (déchets verts déposés en déchetteries/végé’tri).