Plan Local d’Urbanisme

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) a été approuvé le 22 février 2018.

Le PLU donne les règles applicables en matière d’urbanisme pour toutes constructions, démolitions et aménagements effectués sur le territoire de la commune.

 

l’aménagement du territoire

Lexique de l’aménagement du territoire

ici

Des règles spécifiques à chaque zone

Différentes zones (constructibles, agricoles, naturelles par exemple) ont été identifiées et des règles d’urbanisme spécifiques à chacune ont été établies. De plus, conformément à la loi, un Projet d’Aménagement et de Développement Durable (PADD) a été intégré à ce PLU. Le territoire de notre commune, d’une superficie de 778 ha, se divise approximativement en 3 grandes zones :

  • d’habitat, à l’Ouest de l’Egoutier,
  • de terres agricoles, en grande majorité à l’Est,
  • de forêts au Nord-Est.

Cette configuration donne à la ville de Semoy une identité particulière dans l’agglomération d’Orléans : espace de liaison et de passerelle entre la ville centre et la forêt d’Orléans.

Les objectifs du PLU

 1. Assurer une gestion économe de l’espace

  • Préserver les zones agricoles en utilisant tous les outils juridiques qui permettent de pérenniser les terres agricoles et favoriser l’installation de nouveaux exploitants.

2. Favoriser la cohésion et la mixité sociale, générationnelle et fonctionnelle

  • Appliquer voire dépasser les objectifs du PLH3 de l’agglo spécifiques à la commune de Semoy,
  • Créer un nouveau quartier (Champ Prieur) en respectant les objectifs fixés au projet (mixité sociale et intergénérationnelle et parcours résidentiel des habitants).

3. Préserver la biodiversité et valoriser les espaces naturels et le patrimoine communal :

  • Mener un inventaire de la Biodiversité Communale et le mettre en œuvre,
  • Valoriser et protéger la Vallée de l’Égoutier et l’Étang de la Beulie et ouvrir ce site à la population,
  • Mettre en valeur la forêt communale du Haut des 1000 lièvres (32 ha).

4. Économiser l’énergie et valoriser les énergies renouvelables.

5. Soutenir le développement d’activités économiques.

6. Constituer des réserves foncières.

7. Permettre des formes innovantes d’urbanisme et d’architecture

  • Favoriser les projets innovants et diversifiés afin d’augmenter le patrimoine architectural moderne de la commune

8. Favoriser la continuité écologique :

  • Veiller à la préservation de la trame verte et bleue entre la forêt et le sud de la commune (vallée de l’Egoutier).

9. Prendre en compte les objectifs de protection des populations :

  • Informer la population sur le PPRT (Plan de Prévention des Risques Technologiques autour des dépôts pétroliers,
  • Établir des règles spécifiques d’implantation des constructions nouvelles sur les terrains traversés par la ligne HT
  • Étudier la pertinence de limiter l’implantation d’établissement sensibles à proximité de la tangentielle (Cf Plan de Protection de l’Atmosphère fiches 1.3.1 et 1.3.2)